Comment vendre un terrain à bâtir ?

Préalablement à la mise en vente d’un terrain, il faut consulter le Plan Local d’Urbanisme (PLU) et le faire borner s’il s’agit d’une parcelle. Puis procéder à l’estimation du prix avant de conclure la vente.

1 – Le PLU

La consultation du PLU s’effectue auprès de la mairie de la commune où se situe le terrain. Cette étape permet de s’assurer si le terrain peut être vendu, s’il est constructible, s’il a des servitudes et si sa viabilisation éventuelle est possible.

2 – Le bornage du terrain

Si seulement une partie du terrain est proposée à la vente, il faut la faire borner par un géomètre. Ce professionnel définit les limites de la parcelle à vendre et fait valider le procès-verbal de bornage par chaque propriétaire mitoyen.

3 – L’estimation du terrain

Un notaire, un expert foncier ou un agent immobilier sont les professionnels de référence capables d’estimer la valeur d’un terrain. Ils prennent en compte différents éléments tels que la surface, les voies d’accès, l’inclinaison et la nature des sols, la situation et l’exposition, ainsi que la viabilisation.